Mon changement de pseudonyme...Astrella devient Eloah...

Publié le par Eloah Médium ©

© 2008-2009 Copyright 

http://art-mediumnique.over-blog.com/

 

 

 

Bonjour cher lecteur,

 

Parce que rien n'est dut au hasard, mon nom "Eloah" (Eloa) est le résultat de mon évolution spirituelle.

 

A chaque phase de mon évolution dans le monde de l'ésotérisme, mes guides me donnent un nouveau nom: c'est ma signature astrale, si vous préférez!

C'est pour cela que certains d'entre vous m'ont connu sous d'autres pseudo en relation avec les astres et l'astral, notamment.

 

Les prénoms ont des vibrations et sont chargés en symboles.

Lorsque les anges m'ont demandé d'adopter le nom "Eloah" depuis le 10/ 10/ 2009, j'ai recherché sur le internet ce qu'il signifie, d'autant que je me sens en phase avec l'hébreu (je travaille énormément avec les anges de la kabbale notamment).

Il existe un autre signification de mon pseudo car celui -ci que peux s'écrire aussi ELOA (sans la lettre ' H 'que j'ai rajouté par amour des lettres hébraiques).

Cela vous sera expliqué dans un autre article de mon blog.

 

Et comme toujours, ce nom est en parfaite synchronicité avec mon vécu...

 

Même si à mes yeux, il me semble beaucoup trop flatteur sur certains aspects...

Je considère mon nom astral simplement comme un défi et un idéal de vie à atteindre pour chacun d'entre nous, il reflète les âmes des hautes sphères avec lesquelles je travaille et qui aident les humains dans leur cheminement spirituel!...

 

La lumière divine est en chacun de nous!

 

 

En voici brièvement les significations:

 

ELOAH (אלוה), (forme singulière de ELOHIM)

 

Bien qu'il n'existe aucune certitude sur son origine, on rapproche parfois le mot Elohim du verbe arabe alih qui signifie « craindre » ou « chercher refuge en raison de la crainte ». Même s'il s'agissait bien là de son origine, elle ne permet pas de trancher quant à l'interprétation qui en a été faite dans la Bible. À titre d'exemple, on peut citer comme interprétation possible du mot Elohim :


* « celui qui est l'objet de la crainte / de la révérence » ;

* « celui en qui celui qui a peur peut trouver refuge ».


Dans la Torah, Eloah/Elohim est utilisé pour représenter un ou des juges. Dieu peut être considéré comme un juge, et au pluriel, un juge de qualité/excellence parfaite.


Le terme « Elohim » s'emploie aussi en cabbalistique pour désigner le langage supposé qu'usiteraient les personnages de type divin, tels que les anges, séraphins, chérubins ou autres (à concurrence du langage énochien). La question de l'origine hébraïque du langage divin fut appelée vexata quaestio dès la Renaissance.

A propos des singuliers possibles, cet ouvrage regroupe :“Ela”, “Elohim”, “Eloah”, “Elyon”.

Eloah signifierait : peur, objet de crainte, de révérence, Mais aussi : chef et seigneur.

Structurellement ELOHIM signifie donc “les ELOHA” ou “les EL “. Mais, en hébreu, on ne dit ni “les ELOHA” ni “les EL “, 0n dit tout simplement ELOHLM.

Un ELOHA, un EL, dit le chœur des idées reçues, c’est un “dieu “(avec une minuscule), et ELOHIM, c’est” Dieu” (avec une majuscule).

De nombreuses théories ont été avancées pour expliquer ce pluriel. La théologie traditionnelle affirme qu'elle ne peut grammaticalement pas venir de ʾEl (אֱל ; forme singulière du mot traduit par « Dieu ») ou de ʾEloah (forme utilisée en composition, à morphologie grammaticale féminine).

Certains auteurs et nouveaux mouvements religieux voient dans le pluriel du terme Elohim le signe de la pluralité du divin ou du moins de pluralité de ses formes et en concluent l'existence d'êtres portant en eux une part de ce divin, souvent nommés les « êtres de lumière ».

 

source : wikipédia

 

Il existe un autre signification de mon pseudo car celui -ci que peux s'écrire aussi ELOA (sans la forme hébraïque).

Cela sera expliqué dans un autre article de mon blog.

 

 

Merci de m'avoir lue!

 

Publié dans Journal de Bord

Commenter cet article